Dans cet article je vais vous partager quelques unes des « techniques » qui m’ont permis (entre autre) de : arrêter de fumer, arrêter de boire, arrêter les jugements négatifs, me remettre au sport et pouvoir nager la nage papillon 1km tous les jours aujourd’hui…

Lorsqu’on est collé dans les problèmes on ne peut pas envisager de solution. Pour cela il faut pouvoir se poser. La première chose à faire est donc de se poser un instant pour réfléchir et d’être vraiment concentré. Même 20 minutes peuvent suffire.

Les freins à la concentration

Le téléphone portable

Le téléphone portable est un frein à la concentration. Des études ont prouvé que le multitasking nuit à notre intelligence (QI). Ensuite, l’usage du téléphone portable présente un gros risque d’addiction. En effet, il est aussi addictif que l’alcool ou les jeux d’argent. Pour aller plus loin je vous conseille de voir l’intervention de Simon Siznek à ce sujet sur Youtube, avec les sous-titres en anglais vous comprendrez rapidement de quoi il parle.

Les interruptions intempestives

Dans une journée nous n’avons que 24 heures. Lorsque l’on a un job ou un travail (que l’on a pas choisi) on a même moins que 24 heures. Être interrompu constamment (comme répondre à ses text messages ou au téléphone), nuit à notre intelligence. En effet, notre esprit a besoin de repos pour pouvoir être réceptif à ce qui pourrait lui servir dans notre vie, et non d’éxécuter des millions de tâches. D’ailleurs, beaucoup de métier qui impliquent du multitâche sont responsables de burn-out professionnel. Il n’y a pas de mystère là-dedans et vous devez vous protéger de cela si vous souhaitez vivre mieux.

Vous devez choisir un ou deux moment dans votre journée où les autres peuvent vous déranger. Souvent les autres ne vous remercie pas du temps que vous leur accordez dans votre journée. Donc ne culpabilisez pas trop si vous devenez moins disponible pour les autres. Pour travailler sur soi il faut se faire passer en premier et se connaître d’avantage soi-même.

Les personnes négatives

Ce frein peut facilement être évité sauf dans un cas précis… si vous avez grandi avec des parents dysfonctionnels qui vous ont maltraité que cela soit psychologiement ou physiquement. Il n’y a pas de secret, il faut fuir ces gens toxiques pour protéger ces rêves. Si vous avez des problèmes avec ce genre de personnes, dites-moi en commentaire ce qui vous bloque aujourd’hui pour vivre votre vie sans ces personnes. Il faut faire un tri pour réussir.

Changer tout de suite, possible ?

On entend partout que changer prend du temps. 21 jours à ce qu’il paraît… Moi je ne suis pas d’accord. A partir du moment où vous vous engagez sur ce chemin le changement est immédiat.

Si vous décidez de vous remettre au sport. Le chemin le plus facile est la course à pied (n’en déplaise à ceux qui n’aime pas ce sport). Au début vous allez courir 5 minutes. Vous allez vous dire, 5 minutes c’est bidon… Si vous vous parlez de cette façon vous n’irez pas bien loin. Ce qu’il faut voir, c’est que vous avez changé 5 minutes en quelque chose de valable et de meilleur pour vous. Si la semaine d’après vous courrez 6 minutes, dans 2 ans il est probable que vous pourrez courir un marathon, si vous le désirez.

Tout est une question de perspective et de conscience. Vous devez avoir conscience que les problèmes que vous vivez aujourd’hui ne sont que temporaires. Il ne sont pas qui vous êtes vous mais simplement le résultat de vos actions passées. Si vous souhaitez changer vos résultats, vous devez changer vos actions dans le moment présent. Ainsi vous récolterez les fruits que VOUS aurez choisi.

Beaucoup de personnes ont intérêt à ce que vous ne changiez pas, à commencer par vos amis ou votre famille car c’est un réflexe hérité de notre cerveau reptilien. Notre instinct grégaire nous commande inconsciemment de nous conformer au groupe pour survivre et de ramener les autres à son niveau au lieu de le voir changer. Par crainte de mourir, par simple réflexe de survie. Si vous voulez changer, vous devez devenir un leader dans vos actions, vos pensée et votre comportement.

« Incarnez le changement que vous désirez voir dans le monde » disait un certain Gandhi.

J’espère que cet article vous aura apporté quelques pistes. N’hésitez pas à partager cet article à quelqu’un qui en aurait besoin.

No votes yet.
Please wait...