On ne peut vivre en bonne santé sans parler d’argent. Lorsque vous avez des problèmes d’argent ces problèmes se répercutent dans toutes les sphères de votre vie…

Voici 7 points pour un premier pas vers une bonne santé financière.

Payez-vous en premier! 

C’est un peu simple dit comme cela, mais ce-ci-est-la-BASE! Payez-vous en premier! (Bon ok, après que l’état se soit servi avant vous…)

Que penseriez-vous d’une personne qui paie le propriétaire de son logement, paie ses déplacements, son coiffeur, son fournisseur d’électricité, d’internet et son alimentation sans jamais se payer elle-même? Vous penseriez sans doute que cette personne n’est pas très futée. Et pourtant c’est le lot de nombreuses personnes.

Mettre 10% de tous ses revenus est la garantie d’avoir assez de côté pour faire face à un déménagement, un imprévu ou une réparation de sa voiture si vous en avez une. Bon, bien évidemment ce point est un concept, car dans la réalité, c’est bien le gouvernement qui se sert sur votre salaire une première fois avec les cotisations sociales et une deuxième fois avec l’impôt sur le revenu, mais l’idée est là: payez-vous first!

Fuyez les crédits à la consommation

Ce point est très simple: si vous n’avez pas l’argent pour payer comptant, n’achetez pas à crédit. Attention, il s’agit de crédit à la consommation, pas celui pour l’achat d’un bien immobilier qui lui, en revanche, peut être un levier d’investissement et non un handicap financier à long terme.

Constituez-vous 3 à 12 mois d’épargne de précaution

L’Aide sociale permet de survivre, et lorsque vous dépendez d’un tel système vous n’êtes pas libre de vos choix et décisions. En conséquence épargnez en moyenne 6 mois de salaire sur un compte épargne qui ne vous servira qu’en cas de coup dur. Ce point découle directement du premier point.

Gardez un emploi fixe minimum

Avoir des revenus irréguliers c’est bien, avoir un emploi fixe sur lequel compter c’est mieux. Je ne rentrerais pas dans les détails de revenus alternatifs mais l’idée est de pouvoir compter sur un revenu minimal afin de payer ses traites, ses factures et de pouvoir compter sur un budget minimal pour vivre.

Actuellement le seuil de pauvreté a été évalué autour de 900 euros net par mois par l’INSEE. Si vous courrez de mission en mission ou de cdd en cdd, vous risquez d’être dépendant d’un mode de vie que vous n’avez pas choisi. Alors veillez à avoir la garantie d’une rentrée d’argent minimale et régulière.

Utilisez les intérêts composés pour préserver votre capital de l’inflation

Ce point est plus technique, il vous demande d’avoir acquis les 4 points précédents. Placez 10% de votre salaire sur un support d’investissement à capital garantie. Actuellement les assurances vies offrent les meilleures protections car le capital est garantie. Veillez à ne pas payer des frais de gestion inutiles. Les assurances vies en ligne sont de bons support. Choisissez une assurance vie avec fond en euros garantie.

L’argent est bloqué pendant 5 à 8 ans durant lesquels l’argent travaille pour vous. A la fin, vous ne payez que les charges sociales sur les intérêts générés (15,5%). C’est un des nombreux moyens, mais le plus simple et le moins contraignant. Néanmoins il implique d’avoir un revenu fixe chaque mois et du coup d’avoir un emploi quelque part garantissant cette source de revenu.

N’oubliez pas les 15% des impôts! 

15% de tous vos revenus par ans pour les impôts et les taxes gouvernementales en moyenne. Il est inutile de mettre de l’argent de côté sans penser aux impôts. Il revient à vous de ne pas oublier ces 15% en établissant un budget à l’année ou une répartition de vos prélèvements. Cela permet de prendre du recul sur ses dépenses. Certaines personnes n’aiment pas payer les impôts, mais sans ces impôts nous n’aurions pas d’infrastructures collectives et ne bénéficierions pas des avantages que vous avons dans notre société développée. Si vous oubliez ce point crucial, désolé mais vous vous tirez une balle dans le pied!

Faites-vous plaisir! 

10 à 20% de nos revenus doivent être dépensés pour se faire plaisir et accessoirement faire tourner l’économie 😉 Il ne sert à rien de s’asseoir sur son argent au contraire, dépensez-le en toute bonne conscience!

L’argent ne doit pas être une contrainte mais un outil au travers duquel réaliser les projets qui nous tiennent à cœur. Trop de personnes ne sont pas assez formées à l’argent. L’éducation financière est une matière qui devrait être enseignée à l’école: comment prendre soin de son argent, comment lire une fiche de paie, comment payer des impôts, etc. Ce sont des choses pratiques essentielles à notre vie de tous les jours.

Le dernier conseil que j’ai envie de vous partager est le suivant: investissez en vous-même! 

Prenez les moyens dont vous disposez (temps, argent, relations) pour vous former. La santé financière, même si elle n’est pas la même que la santé biologique contribue à celle-ci.

Une éducation moyenne apporte des résultats moyens, donnez-vous les moyens de réussir.

Pour aller plus loin, voici une liste de livres susceptibles de vous aider à atteindre la santé financière sans perdre de temps:

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

No votes yet.
Please wait...